De passage en Ukraine

Nous voilà partis, Alice (ma colocataire française) et moi, vers les terres ukrainiennes pour une rencontre entre volontaires européens de Biélorussie, d’Ukraine et de Moldavie, pour échanger sur nos premières impressions du pays d’immersion et essayer d’appréhender au mieux notre expérience de volontaire afin qu’elle soit la plus profitable possible.

Nous montons à bord d’un train de nuit avec couchettes datant certainement de la période soviétique. Nous faisons connaissance avec nos voisines de couchettes. Un groupe de jeunes danseuses, toutes de tresses coiffées, qui se rendent en Ukraine pour une compétition de danse Hip Hop. Nous entamons une partie de UNO, un jeu de carte bien populaire chez nous aussi.

Après s’être perdu dans les faubourgs de Lviv, grande ville ukrainienne de l’ouest, nous arrivons à notre point de rencontre.

Nous sommes 21 jeunes, tous aussi différents les uns des autres, des lieux, des origines, des idées, des personnalités, des regards ; un mélange, une croisée des chemins et des cultures, un moment hors du temps.

Pendant cinq jours nous partageons nos impressions depuis notre arrivée, nos difficultés, nos compréhensions et incompréhensions, nos doutes et nos craintes, notre relation à notre pays d’accueil (Biélorussie, Ukraine ou Moldavie). Nous alternons entre jeux ludiques, réflexions, temps de repos (pas vraiment reposant mais super intéressant). Un véritable accompagnement !

Nous partons à la découverte de la ville de Lviv où nous trouvons une vieille ville digne de ce nom, par opposition à la Biélorussie où la plupart des villes ont vu leur centre détruit lors de la Seconde Guerre mondiale. Par ailleurs, on peut facilement remarquer l’empreinte laissée par l’empire austro-hongrois comme nous le fait remarquer Niko, le volontaire autrichien.

Nous entrons dans un musée-café sur le Сало, « graisse de porc », avec laquelle habituellement les gens font la cuisine, mais où elle est ici utilisée comme matière première pour faire des sculptures un peu particulières, une impression étrange…

Le coeur un peu fébrile, je repars vers Minsk, au rythme des lents transports… Le train est un moyen de transport essentiel pour comprendre et éprouver ces cultures de l’est. Il est à la fois le lieu et le moment de la rencontre, du partage ; on peut parler avec des gens qui prennent, pour un temps, le même chemin que nous sur ses rails de fer… On parle de sa vie, on montre des photos de sa famille et de ses animaux de compagnie à ses voisins de banquette. Je commence à communiquer sur le papier avec ma voisine. Elle est russe et elle revient d’une visite à son frère.

Dans les wagons couchettes nous avons à notre disposition des matelas à dérouler, draps raillés blanc et bleu, oreillers et couvertures fournis. Le fameux thé, чай, est servi dans son verre et son porte verre.

 

Vers 22 h, les lumières s’éteignent, les bruits se feutrent, les voix s’apaisent pour devenir murmures. Il est temps de se reposer un peu avant d’affronter les deux passages aux frontieres (Ukraine et Biélorussie) où nous allons tous passer un par un au peigne fin, surtout lorsque l’on est étranger. Les contrôles aux frontières en pleine nuit semblent toujours interminables. De temps à autre, nous nous arrêtons dans une gare perdue dans la nuit où quelques ombres descendent et se perdent dans l’obscurité. Tout n’est que bruissements calfeutrés, bercés tranquillement par la cadence d’un train.

Belarus - train - rw.by

Auteur : Florian Karoubi


Crédits photo : 

Les photos appartiennent à Cultinera ou à ses amis (photos de groupe) et ne sont pas autorisées à la reproduction sans autorisation.

Les photos de trains viennent du site Belarus Railway, consulté en ligne le 15/01/2018 et sont disponibles ici.

2 réflexions sur « De passage en Ukraine »

  1. Merci Florian, tu me fais rêver, j’ai tellement envie de me promener dans ces coins d ‘Europe et je suis une fan absolue des chants trad. d’Ukraine, des vielles femmes des montagnes… je t’embrasse
    Flo du tapis vert…

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s